Notre petite histoire

UN CHEMIN TOUT TRACÉ

Quand le vent se lève…

Parfois l’aventure commence par le frémissement du vent. Celui de Biohême prend son inspiration dans les champs en Pays de la Loire, première région productrice de plantes médicinales. Ce grand vent de Biohême se parfume de menthe douce et poivrée, de mélisse, verveine et thym citronné. Et le voilà qui s’envole et souffle le mot Biohême à l’oreille de Laure Fidel, alchimiste fondatrice de Biohême.

La force des “simples”

Respecter ce qui nous entoure, les autres, l’environnement. Trop souvent galvaudées, ces valeurs sont pourtant essentielles. Biohême met un point d’honneur à les appliquer à chaque instant, quitte à jouer son rôle de “poil à gratter”.
Il nous a fallu recréer toute une chaine d’approvisionnement cohérente : des producteurs partenaires français, en passant par deux ateliers de fabrication en Pays de la Loire à la création des bureaux au sud de Nantes, au bord de la Sèvre.

Quand on est ensemble, on reste vraiment humain et on garde la main sur la qualité du produit.

” La force de Biohême réside dans
la qualité de sa production française et artisanale. 

Subtil chaudron

La vraie rencontre avec les plantes, Laure FIDEL, ingénieure agro l’a vécue auprès d’un naturopathe dans une entreprise familiale de la région il y a 10 ans. « J’ai découvert une nouvelle manière de soigner, au départ j’étais assez sceptique, j’ai quand même été recrutée au pendule ! ». Petit à petit, elle s’est formée en aromathérapie, en herboristerie et depuis n’a plus quitté les plantes, son fil conducteur.

On a forcément une bonne étoile, c’est ce que Biohême reflète. C’est peut-être les petits qui travaillent avec le cœur qui vont gagner. Ce serait une belle manière de réécrire l’histoire.

Laure FIDEL, fondatrice de Biohême.